Aidez-moi à concevoir la prochaine nouveauté et gagnez une surprise !

l'Atelier de Caroline

aquarelliste et maman

Bonjour !

Je m’appelle Caroline et je suis aquarelliste depuis 2019.

Je vis en Mayenne, près de Craon, avec mon mari, nos deux enfants et notre chien Heliot.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné. Des animaux, des paysages, des personnages imaginés à partir de mes lectures ou des mangas recopiés,… les sujets étaient variés ! Mes cours – notamment ceux qui m’intéressaient le moins, oups ! – étaient couverts de dessins. D’ailleurs, j’ai gardé certains cours uniquement pour les dessins qu’il y avait dessus…

Je n’étais pas très peinture par contre – en même temps, la gouache au collège... – et je me souviens d’un travail en particulier que j’avais fait aux crayons de couleur plutôt qu’à la peinture, utilisant mon absence de la semaine comme excuse… J’avais un prof très conciliant !

Je m’appelle Caroline et je suis aquarelliste depuis 2019.

Je vis en Mayenne, près de Craon, avec mon mari, nos deux enfants et notre chien Heliot.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné. Des animaux, des paysages, des personnages imaginés à partir de mes lectures ou des mangas recopiés,… les sujets étaient variés ! Mes cours – notamment ceux qui m’intéressaient le moins, oups ! – étaient couverts de dessins. D’ailleurs, j’ai gardé certains cours uniquement pour les dessins qu’il y avait dessus…

Je n’étais pas très peinture par contre – en même temps, la gouache au collège... – et je me souviens d’un travail en particulier que j’avais fait aux crayons de couleur plutôt qu’à la peinture, utilisant mon absence de la semaine comme excuse… J’avais un prof très conciliant !

Et puis, je me suis mariée, et nous avons accueilli nos deux enfants. Je travaille comme ingénieur en développement informatique, et j’étais à temps plein avant la naissance de notre aîné. J’ai repris ensuite à 80% et je ne repasserai pour rien au monde à un 100%.

Et là, entre la vie de famille et le travail, j’étais tout le temps à fondsans un seul instant à moi. J’ai fait deux burn-outs dans ma première entreprise, et j’ai profité du congé parental pour ma deuxième pour démissionner et changer de boîte (celle-ci est plus humaine, j’y suis toujours).

Alors, mon mari m’a poussée à choisir une activité pour moi, en dehors de la maison.

J’avais déjà essayé de reprendre le sport – j’en faisais beaucoup avant les études -, mais sans succès. Mon mari m’a rappelé mon côté créatif et suggéré de regarder de ce côté-là.

C’est comme ça que j’ai découvert l’aquarelle en septembre 2019.

Et je suis tombée amoureuse.

Déjà, j’avais une prof géniale qui nous enseignait plein de façons de pratiquer l’aquarelle, sans nous enfermer dans une technique en particulier. Nous étions un super groupe, c’était vraiment chouette de peindre ensemble chaque semaine !

Et puis l’aquarelle m’a aussi appris une chose en particulier dont j’ai bien besoin : le lâcher-prise. Tant que ce n’est pas sec, les pigments travaillent et nous avons parfois des surprises plus ou moins agréables ! Et c’est une façon de faire que j’utilise toujours beaucoup dans mes aquarelles : laisser fuser mes pigments, observer, et me laisser guider par eux… Laisser parler ma créativité, mes émotions, m’autoriser à les exprimer, et par là, gagner en sérénité.

J’ai redécouvert le plaisir de dessiner et de peindre, et aujourd’hui, je veux vous partager cette joie.

Déjà, j’avais une prof géniale qui nous enseignait plein de façons de pratiquer l’aquarelle, sans nous enfermer dans une technique en particulier. Nous étions un super groupe, c’était vraiment chouette de peindre ensemble chaque semaine !

Et puis l’aquarelle m’a aussi appris une chose en particulier dont j’ai bien besoin : le lâcher-prise. Tant que ce n’est pas sec, les pigments travaillent et nous avons parfois des surprises plus ou moins agréables ! Et c’est une façon de faire que j’utilise toujours beaucoup dans mes aquarelles : laisser fuser mes pigments, observer, et me laisser guider par eux… Laisser parler ma créativité, mes émotions, m’autoriser à les exprimer, et par là, gagner en sérénité.

J’ai redécouvert le plaisir de dessiner et de peindre, et aujourd’hui, je veux vous partager cette joie.

J’ai commencé à partager mes créations sur Instagram en février 2022, et j’ai eu plein de retours positifs de la part d’inconnus et d’autres aquarellistes professionnels. J’avais déjà eu des félicitations et des encouragements de mes proches, mais ce n’est pas pareil.

Le fait que des connaisseurs admirent mon travail m’a motivée et j’ai ouvert l’Atelier en mars 2022.

Et maintenant, je vous propose des collections de tableaux et de papeterie, sans oublier les aquarelles sur mesure !


La guide voit dans la nature l’œuvre de Dieu :
elle aime les plantes et les animaux.
LOI DES GUIDES D’EUROPE – ARTICLE 6

Voilà qui résume bien ma pratique et mon univers,
inspirés par ma foi catholique et la nature qui nous entoure.

Au travers de mes aquarelles et de mes ateliers,
venez découvrir et admirer la richesse et la beauté de la Création !